18 janvier 2009

Liberté textuelle

Les clients ont souvent un langage qui leur est propre (souvenez-vous du client qui cherchait "seuffs").Adeptes de l'espéranto , passez votre chemin !
Entendu récemment, une dame qui parlait à son amie :

Cliente 1 : Moi j'ai fait du poisson à Noël et toi ?
Cliente 2 : J'ai fait du japon"(du chapon)

Un autre exemple un peu plus aberrant j'avoue, en tout cas je n'avais jamais entendu cette prononciation avant :

Une femme à son mari : Je te fais quoi ce soir à manger?
Le mari : Prend ce que tu veux
La femme : Bon je vais acheter de la qwitch (de la quiche)

toto25re


Posté par kerloldewulf à 00:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Liberté textuelle

    Ah ouai mais ça c'est spécial accent alsacien

    Posté par Anne, 03 février 2009 à 13:58 | | Répondre
Nouveau commentaire