Satisfait ou remboursé !

08 février 2009

Lush'arme naturel

Vous aimez prendre soin de votre corps ? Vous aimez les fruits et légumes bio ? Vous aimez les jeux de mots qui font mouche ?
Et bien vous retrouverez tout cela sur le site www.lush.fr ou dans l'une des boutiques indiquées sur le menu de droite.
Lush propose une gamme de produits cosmétiques relativement abordables, qui ont la particularité d'être 100 % naturels. Les couleurs flashy des produits attirent tout de suite l'oeil et dans le cas des savons à la coupe , par exemple, on se demande si ce ne sont pas de vrais fromages qui nous sont proposés !
Pour les amateurs de jeu de mots comme moi, on sourit souvent à la lecture du nom des produits ( un baume à lèvres "Tartinage", une crème de rasage "le barbier de ces villes" ou encore le gel pour les cheveux "les 12 coupes de minuit").
L'enseigne utilise la carte de l'humour décalé et le côté déjanté est fort plaisant.

Curieux de nature, mais novice en matière de cosmétique, je me suis rendu sur place. Les multiples senteurs nous envirent dès l'entrée dans la boutique. Les couleurs vives des produits sont un feu d'artifice visuel. L'accueil était très convivial, et la vendeuse (parfaitement bilingue) très charmante. Je me suis laissé tenté par quelques produits après m'être renseigné sur leur usage.
Lush c'est aussi écologique : les emballages sont en papier recyclé, aisni que les sacs (on nous incite même à le réutiliser.)
En conclusion, je vous invite vivement à y jeter un oeil ,et n'hésitez pas à l(o)usher, vous devriez trouver votre bonheur !
sac_1_big

Posté par kerloldewulf à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


18 janvier 2009

Liberté textuelle

Les clients ont souvent un langage qui leur est propre (souvenez-vous du client qui cherchait "seuffs").Adeptes de l'espéranto , passez votre chemin !
Entendu récemment, une dame qui parlait à son amie :

Cliente 1 : Moi j'ai fait du poisson à Noël et toi ?
Cliente 2 : J'ai fait du japon"(du chapon)

Un autre exemple un peu plus aberrant j'avoue, en tout cas je n'avais jamais entendu cette prononciation avant :

Une femme à son mari : Je te fais quoi ce soir à manger?
Le mari : Prend ce que tu veux
La femme : Bon je vais acheter de la qwitch (de la quiche)

toto25re


Posté par kerloldewulf à 00:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 décembre 2008

Le client inattendu

Il y a quelques jours j'aperçois un client qui tournait autour du rayon des promotions. Voyant qu'il avait l'air dubitatif je m'approche de lui. Il n'en fallait pas plus pour qu'il  "m'agrippe" et me demande :
"Je ne trouve plus les tapis de voiture que vous aviez en vente la semaine dernière, vous n'en avez plus ?"
Je lui réponds:
" Je vais vérifier si il m'en reste en réserve".
Après quelques recherches dans les stocks je trouve l'objet, dont il ne me restait qu'un exemplaire. Je revenais donc avec le dit-objet pour le tendre au client, qui sourit.
Soudain il m'agrippe mais au sens propre cette fois et me fait les bises. Un peu gêné par cette situation inhabituelle je me contentais d'un sourire un peu crispé. Si le client me fait les bises parce que je lui ai donné un tapis de voiture , je n'ose imaginer ce qu'il ferait si je lui sauvais la vie ...
12

Posté par kerloldewulf à 15:39 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 octobre 2008

Born to be a geek

Ravitailler le rayon des boissons n'est pas évident quand une allée est aussi large qu'une palette. Profitant d'un moment de calme, j'ai mis en place une palette d'eau de source sous les yeux d'une cliente et de son fils qui attendaient gentiment que j'eus fini de placer mon convoi exceptionnel pour continuer leurs courses.
Le garçon sans doute 4 ou 5 ans avait le profil type du geek miniature. Mais le geek intello, avec ses lunettes, ses cheveux plaqués avec une raie centrale, un pull brun et un visage qui le prédestine dékà à être un futur informaticien. Sur le moment je me suis dit que je cataloguais un peux hâtivement le petit, mais la phrase qu'il allait prononcer justifia mon premier sentiment.
Après avoir remercié la cliente qui avait attendu la fin de mon créneau( devenu machinal et sans aucune difficulté avec le temps), la cliente me dit :
"Vous avez l'oeil ! C'est un beau créneau!".
Son fils rajoutant alors : " c'est une belle mise à jour !"
Le sourire qui se dessinait sur mon visage soulignait autant ma reconnaissance pour ce compliment que la justesse de ma première impression. Je ne savais pas exactement ce qu'il entendait par mise à jour, peut être que pour lui j'étais un paramètre ou bien un composant de la Matrice et que le transfert auquel il avait assisté ,m'avait permis de passer à la version 2.0 de mon travail ...

ZZ3F82EB6F

Posté par kerloldewulf à 00:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 octobre 2008

Tada !

Désolé chères et chers client(e)s du storeblog, pour le manque d'approvisionnement en articles ces dernières semaines. Je pourrais expliquer cette rupture momentanée par une charge de travail assez conséquente ces derniers temps et des projets plein la tête qui nécessitaient un peu de réflexion.
Les portes sont toujours ouvertes, merci à celles et ceux qui continuent d'arpenter les rayons de ce blog.

Je vais reprendre par cette petite histoire qui m'est arrivée récemment. Comme tous les jours, je remplissais le rayon de produits frais à une cadence soutenue pour éviter que la fameuse chaîne du froid ne soit brisée. Le rythme doit être rapide, les cartons déjà en rayon sont retirés pour laisser place aux nouveaux. Les plus anciens sont ensuite remis sur le dessus. Il arrive parfois qu'un carton est mal collé ou mal découpé. Et des yaourts suicidaires prêts à se jeter du carton à la moindre petite déchirure on en voit souvent.
Ce jour-la j'étais en train de mettre en place un carton très friable de 12 yaourts , un premier yaourt tombe, suivi d'un deuxième et d'un troisième. mais avant qu'ils n'aient pu atteindre le sol , j'ai tenté une figure totalement improvisée pour rattraper un maximum des petits gremlins lactés. Avec ma seule main libre je rattrape de justesse le premier yaourt puis le second rebondissant sur mon genou j'en ai profité pour le bloquer avec mon coude tandis que le dernier vient directement se loger sur ma chaussure sans dégâts. A ce moment là on aurait dit un baladin durant sa minute de gloire. J'aurais même juré entendre un "tada" comme au cirque pour signaler la fin du numéro.
Fier de ma prestation je l'avoue, j'ai souri et regardé autour de moi pour voir si un client aurait vu cet exploit de sauvetage de yahourts, mais non. Tant pis, la prochaine je traiterais les produits frais quand il y aura plus de monde ...

balle_a_jongler

Posté par kerloldewulf à 00:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 août 2008

Vacances abstinence ?

Me voilà de retour après quelques semaines de vacances ! J'ai repris le boulot tranquillement ou presque, je continue de profiter de la période estivale après le travail... Je vous livre un clip d'Alain Bashung, qui souligne un peu les hauts et les bas que l'on peut avoir quand il faut reprendre l'activité professionnelle ...

Posté par kerloldewulf à 19:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 juillet 2008

L'armée des clones

Le hard discount est en pleine expansion, si bien que certains supermarchés commencent à avoir des procédés de mise en rayon similaires. Voici pour exemple un graphique représentant le nombre de magasins en France en 2007. Les enseignes se développent un peu partout et la guerre des prix est lancée.
Une question vous est posée chères lectrices et lecteurs du "storeblog" : avez-vous déjà fait des achats dans un magasin de hard discount ? Si oui ou non, vous pouvez en expliquer la raison !

gif_Hard_Discount_Nombre_de_PV_2007_

Posté par kerloldewulf à 10:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 juillet 2008

La folie des grandes heures

Voici une horloge un peu barrée, qui vous aidera à maitriser votre temps de lecture !

Posté par kerloldewulf à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le client 10 secondes de réflexion

Le client "10 secondes de réflexion" est particulier. Il a un certain age, et fait rarement ses courses. Il vient vite voir un vendeur car il est souvent perdu. Le client pose une question très simple mais de manière totalement incompréhensible.
Un homme , la septantaine (y a-t il un Belge pour me dire si ça se dit ?), vient me voir, visiblement effondré de ne pas trouver ce qu'il devait acheter. Il me dit ( à l'oral c'est pire) : " Seuff ?".
N'ayant pas compris sur le moment je lui dit " pardon?". Il me dit " Vous savez seuff ?".
Une , deux , trois, quatre, cinq secondes passent , à la sixième, je fais le tour de mes archives cérébrales pour tenter de trouver une réponse( je ne sais même pas si il me pose une question d'ordre personnel)
7 secondes :ce pourrait être ce un nouveau mot du dictionnaire qui est entré en vigueur cette année !
8 secondes :la tension monte, je ne sais pas si je dois encore lui répondre " pardon ?" ou bien une réponse au hasard : "oui/ ça dépend des jours / tout à fait et vous ?"
9 secondes :je me crois dans une partie de Pyramide, il ne me reste plus qu'une case pour gagner.
10 secondes : je vois que le client s'impatiente mais ses yeux montrent qu'il sait que je n'ai pas compris sa question. Il me vient en aide en me reposant une troisième fois la question. je me concentre pour ne pas oublier un indice phonétique.
Il dit : " Vous savez dseuffs". Aha ! Un d s'est fait entendre ! Et là je me dit que le d signifie "des" du coup en déchiffrant ça ferait " Vous avez des seuffs". Il ne reste plus qu'à mettre le filtre linguistique réchional, pardon, régional, et on obtient : " Vous avez des œufs ?".
Une fois le décodage en place, je m'empresse de lui montrer le chemin en l'accompagnant et lui montrant de mon doigt, l'emplacement exact du produit.
Le client repart content et moi aussi ! Qu'est-ce que j'ai gagné pour avoir trouvé ?

marmotte



Posté par kerloldewulf à 00:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Je vous ai apporté des bonbons

Dans un magasin, il existe de nombreuses stratégies pour attirer l'œil du client. Une affiche fluo, un prix barré avec une remise en dessous, parfois même une annonce audio sont là pour conditionner le client qui n'était pas forcément venu acheter le produit en promo.
Toutes les techniques sont bonnes pour mettre en valeur un produit, la preuve avec cet exemple récent :
J'ai reçu une directive pour déplacer des bonbons à l'eucalyptus qui se trouvaient dans le rayon friandises. Je devais les placer "en nez de caisse" (c'est à dire dans des présentoirs en métal ) pour suggérer éventuellement au client d'acheter ces cochonneries avant de passer en caisse. Je me suis dit :"c'est l'été, ce n'est pas la période des bonbons" ,et bien que nenni ! La vente du produit a triplé !
L'exemple souligne l'importance du positionnement d'un produit, et sa mise en valeur.

On dit souvent que le sexe fait vendre, mais parfois un peu de nez aussi !

 

cyrano_328x274

Posté par kerloldewulf à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]